Notre histoire

Les premières années

  • Quatre étudiants de l'Université de Berkeley en Californie, développent une application d'évaluation par d'autres étudiants qui s'utilisera en cours de 3ème cycle.
  • Les fondateurs élaborent le premier prototype de Turnitin qui détecte le contenu non original des travaux écrits des étudiants.
  • La société iParadigms, maison mère de Turnitin, voit le jour.
  • Turnitin s'associe avec Crossref et développe iThenticate pour aider les éditeurs de publications scientifiques.
  • Turnitin lance WriteCheck pour fournir aux étudiants des outils pédagogiques d'aide à la rédaction.

2009 - jusqu'à aujourd'hui

  • Warburg Pincus devient actionnaire majoritaire de Turnitin.
  • Lancement de Turnitin Admission qui détecte le plagiat des candidatures pour entrer à l'Université.
  • Lancement de Turnitin2 qui comprend une meilleure intégration de la détection du plagiat, de l'évaluation en ligne et de l'évaluation par des pairs, à partir du format original de la copie.
  • Turnitin achète nLearning et établit son siège à Newcastle, au Royaume Uni.
  • Turnitin annonce son association avec Educational Testing Service et fonde la technologie ETS e-rater®.
  • Lancement du Traducteur de Similitude en février 2011 pour détecter le contenu plagié qui a été traduit de l'anglais.
  • Turnitin compte 150 employés en 2012.